HOME FUT
  • Facile d’utilisation

    Brassez en toute simplicité
  • Un prix unique

    votre bière à 3€/L
  • Des recettes uniques

    Blonde, IPA, Ale, Triple…
  • Paiement sécurisé

    par Carte ou Paypal

BRASSEZ VOTRE PROPRE BIÈRE !

Que ce soit pour un cadeau, une expérience à partager entre amis ou un hobby, Le Comptoir du Brasseur vous aidera à vivre pleinement votre passion de la bière, grâce à des kits de brassage et recharges d’ingrédients simples d’usage. Vous pourrez brasser toutes sortes de bière (Blonde, IPA, Ambrée, Triple…) en vous faisant plaisir et sans vous ruiner !

Tous les ingrédients sont spécialement sélectionnés pour assurer une qualité supérieure, conditionnés sous-vide et prêts à l’emploi afin de préserver tous leurs arômes

Brasser chez soi n’aura jamais été aussi simple et amusant !

BRASSER SA BIÈRE,
C’EST SIMPLE.

Ça demande peu de place, c’est convivial
et à la portée de tous.

NOTRE KIT DE BRASSAGE 4L

Découvrez sans tarder, tous nos kits de brassage conçus et réalisés en Alsace, idéal pour réaliser votre premier brassin. Simple d’utilisation vous pourrez brasser comme un professionnel dans votre cuisine, toutes vos bières favorites en quelques semaines et épater vos amis !

Nos kits comprennent tout le nécessaire à la fabrication de votre bière (réutilisable) et votre première recharge d’ingrédient (malts, houblons, levures…)

En suivant pas à pas les instructions, vous pourrez mettre en bouteilles environ 4L de bière et répéter l’opération pour brasser de nouvelles recettes. Vous n’aurez plus qu’à vous fournir en recharges d’ingrédients parmi nos nombreuses recettes

Qui a dit que brasser sa bière était compliqué ?

Dame-Jeanne

Récipient en verre utilisé pour la fermentation primaire et secondaire sur lequel on placera le barboteur.

Barboteur

Permet de vérifier la production de Co2 dans la dame-jeanne et protège de l’introduction de l’air extérieur pendant la garde.

Bouteilles

Toutes les formes conviennent à condition que le verre soit brun pour protéger votre bière des rayons du soleil

Pompe de soutirage

Permet de transvaser votre bière d’un récipient à l’autre. Il s’utilise avec un tuyau en PVC transparent pour vérifier la clarté de votre bière.

Thermomètre

Permet de vérifier la température du môut pendant l’empâtage et l’ébullition.

Houblons

Sélectionnés auprès des meilleurs houblonniers au quatres coins du monde, les houblons apportent à chacune de nos recettes une identité unique apportant une amertume plus ou moins élevé tout comme des arômes spécifiques à chaque bières.

Mélange de malts

Minutieusement pesées, concassés et mis sous-vide, nos mélanges de céréales (malts d’orge, de blé ou encore d’avoine) plus ou moins torréfiées offiront à vos bières une palette de couleurs et de goûts adaptés à chaque style de bière

Levure

La souche de levure Saccharomyces Cerevisiae fermentation haute spécialement sélectionnée pour sa robustesse et sa polyvalence apporte un goût unique à votre bière.

Son démarrage rapide assure la transformation efficace des sucres présents dans le malt en alcool et en CO2.

Capsuleuse manuel

Capsuleuse à 2 leviers pour capsules 26 mm pour sertir vos bouteilles pendant l’embouteillage

(Inclus dans le Kit Premium)

Capsules

Capsules couronnes de 26mm, permet de boucher toutes les bouteilles de 25, 33 et 50 cl, en ajoutant une touche colorée à votre bouteille de bière.

DÉCOUVREZ NOS RECETTES

Blonde

Une bière légère, simple et rafraîchissante, recommandée pour les grandes soifs.

Ambrée

Type Altbier originaire de Düsseldorf. Ses houblons lui apportent un côté floral prononcé et caramélisé.

India Pale Ale (IPA)

Révèle des arômes de fleurs, de citron, et de malt. Cette bière obtient son amertume du houblon Colombus et son acidité du houblon Cascade.

White IPA

Une bière blanche amère et rafraîchissante aux notes d’épices et de pin.

Oktoberfest

Fêtez l’Oktoberfest avec cette bière blonde allemande, à la robe jaune et brumeuse, coiffée d’une fine mousse blanche.

Sorachi Ace (IPA)

Elle tire son nom du houblon utilisé. Il lui confère de la fraîcheur et des notes de citron et noix de coco.

Triple

Révèle des arômes de fleurs, d’épices, d’orange et une saveur contrebalancée par la douceur des malts.

Bière de Noël

Révèle des arômes d’agrûmes, de clou de girofle, d’anis et de cannelle. Cette bière vous transportera tout droit au marché de Noël avec son parfum de vin chaud.

Questions fréquentes

Je n'ai pas envie de lire toutes les instructions

Suivez SCRUPULEUSEMENT les indications du mode d’emploi : vous n’aurez aucun problème et votre bière sera excellente !

Pourquoi ma bière mousse quand j'ouvre la bouteille ?

– Une levure sauvage peut avoir contaminé la bière (il y en a en quantité dans l’air ambiant). Vous avez probablement laissé le moût exposé trop longtemps à l’ari libre entre la fin de l’ébullition et la mise en fermentation primaire.

– Vous avez peut-être ajouté trop de sucre “d’amorçage“ avant la mise en bouteille. Respectez bien les quantités préconisées dans le mode d’emploi. Il est extrêmement important que la quantité de sucre soit optimale

– La bière n’a pas suffisamment fermenté avant l’embouteillage. Dans cette situation, le sucre consommé par les levures sera transféré dans les bouteilles. Ainsi ce sucre plus celui ajouté ensuite avant mise en bouteille est en excès, ce qui génère un excès de CO2. Si la pression du gaz est suffisamment élevée, les bouteilles peuvent exploser (il s’agit d’une situation rare mais très dangereuse qui peut causer des blessures). Un embouteillage trop précoce est généralement le résultat d’un brassage à trop basse température. Contrôlez donc bien la température de la pièce et de votre bière, ainsi que l’activité dans le barboteur.

Pourquoi ma bière est épaisse et trouble ?

Votre bière à été infectée, Jetez-là !
Rassurez-vous, elle n’est pas toxique. Elle aura juste un très mauvais goût. Cela est dû à la prolifération des bactéries Acetobacter et Pediococcus qui ont produit ce mélange de sucre. Il va falloir être plus minutieux lors de la désinfection.

Ma bière n'est pas assez pétillante

– Il est possible que vous n’ayez pas mis assez de sucre avant la mise en bouteille.

– Une fois remplies et fermées, les bouteilles ont été stockées à trop basse température, ce qui a empêché la fermentation secondaire d’avoir lieu, ou au contraire, elles ont été exposées à une température trop importante (ce qui a tué les levures). Comme indiqué dans le mode d’emploi de ce kit, les bouteilles doivent être stockées 1 à 2 semaines entre 21°C et 27°C.

– Vous avez peut-être laissé la bière dans la dame-jeanne trop longtemps après la fin de fermentation.

– Les capsules ou joints de bouchons mécaniques que vous avez utilisés pour vos bouteilles étaient défectueux.

La fermentation ne commence pas

– Vous avez peut-être oublié de mettre la levure dans votre moût ?

– Le moût était trop chaud lorsque vous y avez versé la levure, ce qui a pu la détruire. Vous pouvez y remédier en y intégrant de nouveau de la levure à un niveau de température optimal (c.à.d 21-27°C). Pour acheter de la levure supplémentaire, contactez camille : camille@sgelt-biere.fr.

– À l’inverse, la température du moût était trop basse lorsque vous y avez versé la levure, ce qui a empêché ou réduit leur activation. La fermentation a ainsi peut- être commencé puis s’est arrêtée, ou peut ne pas avoir commencé du tout. Vous pouvez y remédier en augmentant la température de votre moût. Vous pouvez par exemple placer la dame-jeanne dans un endroit plus chaud, au soleil ou près d’une source de chaleur. Mais veillez à ne pas dépasser la température de 27°C pour ne pas risquer de tuer les levures.

La mousse tombe trop vite dans mon verre

– Les bouteilles utilisées sont peut-être “polluées“ (par des détergents, des aliments gras, des défauts ou des dépôts mal lavés). Désinfectez bien les bouteilles avant utilisation avec le détergent fourni dans le kit. Celui-ci ne nécessite pas de rinçage car il y a souvent des bactéries dans l’eau courante…

– La teneur en alcool est peut-être trop forte : cela peut arriver si la quantité de sucre ajoutée dans le moût est trop importante.

– Présence de levure excessive dans la bouteille (première fermentation incomplète).

– Les bouteilles ont peut-être été stockées à une température trop élevée après la fin de la fermentation en bouteille (ce qui a tué les levures).

Est-ce légal de fabriquer sa bière ?

La fabrication pour son propre usage sans commercialisation est légale. En revanche, les microbrasseries qui vendent leur bière sont déclarées auprès des douanes et paient une taxe.

La bière a un goût acide ou amer et/ou désagréable

C’est un signe que votre bière a été infectée par des micro-organismes.
Il y a un certain nombre de facteurs qui peuvent causer cela :

– Une fois que le moût a été préparé, il est important d’ajouter la levure assez rapidement. Il arrive en effet souvent que les brasseurs utilisent de l’eau trop chaude et ainsi doivent attendre longtemps que la température du moût tombe entre 21 et 25°C pour ajouter la levure. Plus longtemps vous attendrez, plus le risque d’infection sera élevé. Si vous respectez les instructions du mode d’emploi, vous arriverez à un bon résultat.

Il n'y a aucune activité dans le barboteur

– Le bouchon et/ou le barboteur ne sont peut-être pas bien positionnés, et donc la dame-jeanne n’est pas fermée de manière suffisamment étanche. On pense ainsi à tort que la fermentation n’a pas commencé parce qu’il n’y a pas d’activité bouillonnante à travers le barboteur, alors qu’en fait la bière fermente bien et le CO2 s’échappe par le bouchon mal fermé.
Enfoncez bien votre bouchon dans la dame-jeanne, sans le faire tomber à l’intérieur.

– Vous avez peut-être oublié de mettre de l’eau dans le barboteur. Comme précédemment, l’échange gazeux se produit bien mais sans activité visible dans le barboteur.

– Un bon moyen de savoir si votre moût fermente est de voir une mousse se développer à la surface du liquide, puis retomber, laissant de nombreux dépôts sur la paroi de la dame-jeanne.

– La température du moût est trop élevée ou trop basse (voir «La fermentation ne commence pas»).